Urbanisme, Logement et Transports

Urbanisme, Logement et Transports

Les choix de la droite…

Sur les 15 000 logements de Nogent, 11% seulement sont des logements sociaux Logement social(construits en quasi-totalité avant 2001).

Les logements privés sont hors de prix tant à l’achat de 6000 à 7000 € le m2 dans le neuf (inaccessibles à la plupart des jeunes ménages) qu’à la location (près de 25 € le m² en moyenne, soit autour de 2000 € pour un 80 m²).

Pourtant, le Maire ne veut pas un logement social de plus alors qu’il y a aujourd’hui à Nogent plus de 600 demandeurs de logements. Ce choix du Maire nous coûte sur nos impôts 250 000 € par an de pénalités pour non-respect délibéré de la loi SRU. Par ailleurs, on annonce à ceux qui demandent un logement social à la Mairie 10 ans d’attente… et on leur conseille d’aller plutôt à Champigny !

Le Plan Local d’Urbanisme (PLU) voté en janvier 2014 vise à ne surtout rien changer : constructions neuves concentrées dans les quartiers déjà denses (centre-ville et boulevard de Strasbourg), pas de logements collectifs supplémentaires sur 70% du territoire.

Enfin la ville est embouteillée aux heures de pointe, certains quartiers sont mal desservis par les transports en commun.

… et ceux du Front de Gauche

  • Construire 100 nouveaux logements sociaux par an dont 30% de PLS à loyers intermédiaires (900 € quand même pour 80 m² !) et 70% de PLUS et PLAI qui, pour 80 m², auront des loyers mensuels hors charges de 400 à 500 €.

  • Financer les surcharges foncières de ces logements avec l’argent de la pénalité SRU et la redevance annuelle de 600 000 € payée par Valophis à l’OPHLM de Nogent au titre du bail emphytéotique consenti en 2010.
  • Pour favoriser le logement social et les équipements publics, revoir le PLU afin de mieux répartir les constructions nouvelles, favoriser les logements abordables et les équipements publics, constituer des réserves foncières pour empêcher la spéculation liée aux futures infrastructures de transport en commun du Grand Paris.
  • Obliger les promoteurs à baisser leurs prix de 10 à 20% comme à Saint-Ouen.
  • Agir auprès des propriétaires de logements vacants (plus de 1000 à Nogent selon l’INSEE) pour qu’ils les louent neuf ans à prix modérés en contrepartie d’une remise gratuite aux normes et d’une garantie totale de loyer. Ces actions seront notamment financées par la taxe sur les logements vacants. En cas de blocage persistant, le Maire pourrait demander au préfet de réquisitionner ce logement conformément aux ordonnances de 1945. Non seulement cette mesure est sociale parce qu’elle répond à une situation de crise et permet d’entretenir le bâti, mais elle est écologique car elle constitue un frein à l’extension du béton.
  • Demander aux bailleurs sociaux de réhabiliter leurs logements, notamment en matière de chauffage et d’isolation, sans augmentation de quittance pour les locataires. Cela fera des économies pour ces derniers et bénéficiera à la planète.
  • Aider les propriétaires privés à réaliser des travaux d’isolation thermique en mobilisant notamment les fonds de l’Agence nationale d’amélioration de l’habitat.
  • Améliorer partout où c’est possible l’accessibilité aux personnes handicapées des espaces et bâtiments publics.handicap
  • Encourager le commerce de proximité.
  • Développer les circulations douces et rouvrir sérieusement le dossier du bus en site propre boulevard de Strasbourg.
  • Développer le service de navette municipale.
  • Participer activement à la négociation relative à l’ouverture aux bus (notamment 114, 210 et peut-être 113 si cette ligne est prolongée jusqu’au Château de Vincennes) de la contre-allée située entre le prolongement de l’avenue Fayolle et le terminus côté Mairie de Vincennes). Cela ferait gagner chaque jour de précieuses minutes à des milliers d’usagers !

Articles récents

Ensemble, ne lâchons rien !

L’Assemblée Citoyenne Front de Gauche de Nogent remercie les 606 Nogentaises et Alain FreskoNogentais qui ont accordé leurs suffrages à notre liste « L’Humain d’Abord à Nogent » dimanche dernier. Leur confiance est pour nous un puissant encouragement à continuer la lutte pour plus de solidarité et de justice sociale dans notre ville.

Notre score de 5,26% ne nous permet pas de nous maintenir au 2ème tour. Pour celui-ci quatre listes restent en lice : trois de la droite et celle du PS.

Au plan Nogentais, comme au plan national se vérifient les craintes que nous avons exprimées tout au long de cette campagne d’élections municipales : la poursuite par le gouvernement de la politique d’austérité menée par la droite a poussé de nombreux électeurs, frappés par le chômage, la précarité et les inégalités, soit à s’abstenir, soit à rejeter toute solidarité comme le montre malheureusement la montée importante du FN au plan national.

Dans ces conditions, fidèles à nos convictions et à nos engagements, nous estimons ne pas pouvoir cautionner un programme, quel qu’il soit, parmi ceux qui vous sont présentés :

  • Ceux de la droite ne feront que renforcer les inégalités,
  • Celui du PS est incompatible avec la politique menée au plan national.

Nous invitons donc nos électrices et nos électeurs à décider en conscience du choix de leur vote au 2ème tour de dimanche prochain.

Pour l’Assemblée Citoyenne du Front de Gauche il est plus qu’urgent de contribuer à rendre l’espoir à tous ceux et toutes celles qui se considèrent comme les laissés pour compte de la politique actuelle, afin qu’ils reprennent confiance et se fassent entendre. Notre mot d’ordre « Prenez le pouvoir » est plus que jamais d’actualité.

Au-delà des élections européennes de mai prochain où nous exprimerons notre refus de gauche d’une Europe non démocratique et tournée contre les peuples, c’est au quotidien que nous nous engageons à poursuivre ce combat politique pour faire avancer dans notre ville les propositions que nous avons développées durant cette campagne sur les services publics, l’emploi et la justice sociale.

Ce combat doit se mener aussi au plan social et la rue ne doit pas rester le lieu de récrimination des forces les plus réactionnaires comme ces derniers mois.

C’est pourquoi nous vous appelons d’ores et déjà à manifester massivement à Paris le 12 avril prochain contre le pacte de responsabilité qui va détruire un peu plus notre système de protection sociale et nos services publics.

ENSEMBLE, NE LÂCHONS RIEN !

  1. Video de campagne Commentaires fermés sur Video de campagne
  2. Interventions d’Alain Fresko lors du débat du mercredi 12 mars Commentaires fermés sur Interventions d’Alain Fresko lors du débat du mercredi 12 mars
  3. Le NPA appelle à voter pour notre liste Commentaires fermés sur Le NPA appelle à voter pour notre liste
  4. Le Parisien : Nogent : EELV soutient le FG Commentaires fermés sur Le Parisien : Nogent : EELV soutient le FG
  5. La Transhumance Urbaine en images Commentaires fermés sur La Transhumance Urbaine en images
  6. Lettre d’Alain Fresko aux Nogentais concernant la Transhumance Urbaine Commentaires fermés sur Lettre d’Alain Fresko aux Nogentais concernant la Transhumance Urbaine
  7. L’énergie en question Commentaires fermés sur L’énergie en question
  8. Non à l’insalubrité dans les logements de Valophis Commentaires fermés sur Non à l’insalubrité dans les logements de Valophis
  9. Rendez-vous pour notre grande marche aujourd’hui ! Commentaires fermés sur Rendez-vous pour notre grande marche aujourd’hui !