Écopâturage

L’écopâturage (ou écopastoralisme) est un mode d’entretien écologique des espaces Alain Fresko - écopâturagenaturels par des animaux herbivores.

Nous souhaitons proposer ce mode de tonte à nos concitoyens car nous pensons qu’il s’agit là d’un moyen encore trop sous-utilisé dans l’urbanisme actuel.

Pourtant, des expériences réussies ont déjà vu le jour en Ile-de-France. Ainsi, des moutons d’Ouessant paissent tranquillement depuis le mois d’avril 2013 sur le terrain de 2000 m2 qui entoure les archives de la Ville de Paris dans le XIXème arrondissement.

Des expériences sont également déjà en place à Bagnolet, à Saint-Denis, dans le Parc de Sceaux, à Lyon comme à Besançon… les exemples ne manquent pas !

L’écopâturage, pour quoi faire ?

Cette technique d’entretien paysager séculaire permet d’éviter les nuisances sonores et la pollution des engins de maintenance mécanique. De plus, elle mobilise moins de ressources humaines, entrainant une diminution des coûts d’entretien des espaces verts par les communes.

Enfin, de nombreux projets éducatifs avec les écoles peuvent être montés autour de cette thématique. Certaines communes produisent même du fromage : après le petit vin blanc, Nogent serait en passe de devenir la ville du petit fromage blanc ?

Comment le mettrons-nous en place dans nos communes ?

Comme le titre de cette rubrique le suggère, ce projet aurait une utilité dans une optique inter-municipale, même si nous souhaitons, au préalable, lancer un projet pilote dans notre commune en procédant à une mise en place par étapes.

Nous effectuerons un appel à projet afin qu’une structure associative se monte, structure avec laquelle la commune passera une convention. Ce type de projet pourrait notamment intéresser des mouvements tels que les Colibris.

Quelles surfaces à brouter ?

Nos communes, bien que densément urbanisées, possèdent des surfaces disponibles pour l’écopâturage, que ce soit dans les espaces communaux comme dans le parc privé avec lequel nous chercherons à mettre en place des conventions :

  • le Parc Watteau (1,5 ha)
  • le parc de la Maison Nationale des Artistes (9,2 ha)
  • 8 squares à Nogent
  • le parc du Tremblay à Champigny (73 ha)
  • les espaces verts du parc privé HLM ou non
  • etc.

Quelles nuisances ?

Les différentes structures qui ont déjà entrepris cette démarche ne nous ont rapporté aucune plainte particulière.

Articles récents

Ensemble, ne lâchons rien !

L’Assemblée Citoyenne Front de Gauche de Nogent remercie les 606 Nogentaises et Alain FreskoNogentais qui ont accordé leurs suffrages à notre liste « L’Humain d’Abord à Nogent » dimanche dernier. Leur confiance est pour nous un puissant encouragement à continuer la lutte pour plus de solidarité et de justice sociale dans notre ville.

Notre score de 5,26% ne nous permet pas de nous maintenir au 2ème tour. Pour celui-ci quatre listes restent en lice : trois de la droite et celle du PS.

Au plan Nogentais, comme au plan national se vérifient les craintes que nous avons exprimées tout au long de cette campagne d’élections municipales : la poursuite par le gouvernement de la politique d’austérité menée par la droite a poussé de nombreux électeurs, frappés par le chômage, la précarité et les inégalités, soit à s’abstenir, soit à rejeter toute solidarité comme le montre malheureusement la montée importante du FN au plan national.

Dans ces conditions, fidèles à nos convictions et à nos engagements, nous estimons ne pas pouvoir cautionner un programme, quel qu’il soit, parmi ceux qui vous sont présentés :

  • Ceux de la droite ne feront que renforcer les inégalités,
  • Celui du PS est incompatible avec la politique menée au plan national.

Nous invitons donc nos électrices et nos électeurs à décider en conscience du choix de leur vote au 2ème tour de dimanche prochain.

Pour l’Assemblée Citoyenne du Front de Gauche il est plus qu’urgent de contribuer à rendre l’espoir à tous ceux et toutes celles qui se considèrent comme les laissés pour compte de la politique actuelle, afin qu’ils reprennent confiance et se fassent entendre. Notre mot d’ordre « Prenez le pouvoir » est plus que jamais d’actualité.

Au-delà des élections européennes de mai prochain où nous exprimerons notre refus de gauche d’une Europe non démocratique et tournée contre les peuples, c’est au quotidien que nous nous engageons à poursuivre ce combat politique pour faire avancer dans notre ville les propositions que nous avons développées durant cette campagne sur les services publics, l’emploi et la justice sociale.

Ce combat doit se mener aussi au plan social et la rue ne doit pas rester le lieu de récrimination des forces les plus réactionnaires comme ces derniers mois.

C’est pourquoi nous vous appelons d’ores et déjà à manifester massivement à Paris le 12 avril prochain contre le pacte de responsabilité qui va détruire un peu plus notre système de protection sociale et nos services publics.

ENSEMBLE, NE LÂCHONS RIEN !

  1. Video de campagne Commentaires fermés sur Video de campagne
  2. Interventions d’Alain Fresko lors du débat du mercredi 12 mars Commentaires fermés sur Interventions d’Alain Fresko lors du débat du mercredi 12 mars
  3. Le NPA appelle à voter pour notre liste Commentaires fermés sur Le NPA appelle à voter pour notre liste
  4. Le Parisien : Nogent : EELV soutient le FG Commentaires fermés sur Le Parisien : Nogent : EELV soutient le FG
  5. La Transhumance Urbaine en images Commentaires fermés sur La Transhumance Urbaine en images
  6. Lettre d’Alain Fresko aux Nogentais concernant la Transhumance Urbaine Commentaires fermés sur Lettre d’Alain Fresko aux Nogentais concernant la Transhumance Urbaine
  7. L’énergie en question Commentaires fermés sur L’énergie en question
  8. Non à l’insalubrité dans les logements de Valophis Commentaires fermés sur Non à l’insalubrité dans les logements de Valophis
  9. Rendez-vous pour notre grande marche aujourd’hui ! Commentaires fermés sur Rendez-vous pour notre grande marche aujourd’hui !